Pourquoi faut-il bouger ? L’activité physique aide-t-elle à traiter l’hémophilie ?

De nos jours, les activités physiques et sportives sont vivement recommandées aux personnes hémophiles par les autorités de santé et la communauté médicale (1).
Les activités physiques et sportives peuvent avoir des effets bénéfiques sur les conséquences de l’hémophilie, sur votre santé, et votre la qualité de vie (2,3).
Bouger devient une composante à part entière de la prise en charge médicale de l’hémophilie.


Références :
1. Haute Autorité de Santé. Protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) hémophilie. 2019.
2. Witmer CM. How I approach managing student athletes at risk for bleeding. Pediatr Blood Cancer 2019;66(2):e27523.
3. von Mackensen S, et al. The impact of sport on health status, psychological well-being and physical performance of adults with haemophilia. Haemophilia 2016;22(4):521-30.
NP-10876

Vous voulez en savoir plus ?

Voici un article qui pourrait vous intéresser :

GUILLAUME, 34 ANS, « LE SPORT AIDE À PROTÉGER MES ARTICULATIONS »

HAUT