Pourquoi faut-il bouger ? L’activité physique peut-elle aider à réduire les saignements ?

Des études scientifiques ont montré, qu’en complément d’un traitement anti-hémophilique, l’activité physique permet de réduire la fréquence des saignements, notamment au niveau des articulations (1).

Une étude menée chez des enfants et des adolescents hémophiles a ainsi montré qu’un programme d’exercices physiques adaptés, en complément d’une prise en charge par un traitement anti-hémophilique, permet de réduire significativement le nombre de saignements (2).

Vous voulez en savoir plus ?

Voici un article qui pourrait vous intéresser :

VIDÉO : LES SAIGNEMENTS ARTICULAIRES


Références :
1. Witmer CM. How I approach managing student athletes at risk for bleeding. Pediatr Blood Cancer 2019;66(2):e27523.
2. Pierstorff K, et al. Physiotherapy home exercise program for haemophiliacs. Klin Padiatr 2011;223(3):189-92.
NP-10878

HAUT