Pourquoi faut-il bouger ? L’activité physique peut-elle soulager la douleur ?

La douleur ou la peur de la douleur peut freiner l'envie de faire une activité physique.
Cela se comprend. Et pourtant : des recherches cliniques ont montré qu’une activité physique adaptée n’augmente pas la sensibilité à la douleur, ni son intensité (1,2).
De plus, plusieurs études montrent un soulagement de la douleur suite à la réalisation d’un programme adapté d'activité physique (3,4). Les exercices réalisés dans l’eau semblent apporter un allègement de la douleur encore plus important (4-6).

Vous voulez en savoir plus ?

Voici un article qui pourrait vous intéresser :

GUILLAUME, 34 ANS, « C’EST TOUJOURS LA DOULEUR QUI ME RATTRAPE »


Références :
1. Roussel NA, et al. Gaining insight into the complexity of pain in patients with haemophilia: State-of-the-art review on pain processing. Haemophilia 2018;24(Suppl 6):3-8.
2. Krüger S, et al. Pain sensitivity in patients with haemophilia following moderate aerobic exercise intervention. Haemophilia. 2016;22(6):886-893.
3. Witmer CM. How I approach managing student athletes at risk for bleeding. Pediatr Blood Cancer 2019;66(2):e27523.
4. Mazloum V, et al. Effects of therapeutic exercise and hydrotherapy on pain severity and knee range of motion in patients with hemophilia: a randomized controlled trial. Int J Prev Med 2014;5(1):83-8.
5. Zetterberg E, et al. Impact of Exercise on Hemophilia. Semin Thromb Hemost 2018;44(8):787-795.
6. Strike K, et al. Exercise for haemophilia. Cochrane Database Syst Rev 2016;12:CD011180.
NP-10880

HAUT