Hémophilie A ou hémophilie B ?

L’hémophilie est due à l’absence totale ou à la présence insuffisante d’un facteur de la coagulation :

  • le facteur VIII dans le cas de l’hémophilie A,
  • le facteur IX dans le cas de l’hémophilie B (1).

On distingue 3 niveaux de sévérité dans l’hémophilie : mineure, modérée et sévère (1).

L’hémophilie A est plus fréquente que l’hémophilie B, et représente 80 à 85 % de l’ensemble des hémophilies (1).

 

Pour remplacer le facteur de coagulation naturel manquant, il peut être proposé des injections de facteur VIII aux hémophiles A et de facteur IX aux hémophiles B : c’est le « traitement de substitution », qu’il soit prophylactique (avant les saignements, pour les empêcher) ou à la demande (pour contrôler un saignement qui est en train de se produire) (1).

 

Référence :
1. Fédération Mondiale de l’Hémophilie. Lignes directrices pour la prise en charge de l’hémophilie. 2e édition. Blackwell Publishing Ltd., 2012.
Nouveaux articles bientôt disponibles !
Inscris-toi pour en être averti !