La douleur est un signal


 
Les enfants hémophiles veulent vivre comme leurs copains. Quand ils ont mal à cause de l’hémophilie, ils peuvent avoir tendance à ne pas en parler (1-3).
Pourtant, en cas de douleur, il est essentiel d’en parler à l’équipe soignante afin de trouver ensemble une solution adaptée pour la soulager (4).
Pour en savoir plus sur la douleur et les moyens de la soulager :
POURQUOI L’HÉMOPHILIE PEUT-ELLE FAIRE MAL ?
POURQUOI PARLER DE LA DOULEUR ?
QUE FAIRE EN CAS DE DOULEUR ?
DR THIERRY LAMBERT , « HÉMOPHILIE ET DOULEUR AIGUË »
 

Références :Références :
1. Tagliaferri A, et al. Pain assessment and management in haemophilia: A survey among Italian patients and specialist physicians. Haemophilia 2018;24(5):766-773.
2. Million M, et al. Recherche sur la douleur vécue par l’enfant hémophile sévère. 2000. http://pediadol.org/Recherche-sur-la-douleur-vecue-par.html
3. Rambod M, et al. Pain experience in hemophilia patients: A hermeneutic phenomenological study. Int J Community Based Nurs Midwifery 2016;4(4):309-319.
4. Nègre I. Rôle des équipes douleur dans la prise en charge des patients hémophiles. Douleurs : Évaluation – Diagnostic – Traitement 2018:19;63-70.
Nouveaux articles bientôt disponibles !
Inscrivez-vous pour en être averti !