CONNAISSEZ-VOUS LES CONSÉQUENCES DES SAIGNEMENTS ARTICULAIRES ?

0%

Un saignement articulaire est-il toujours douloureux ?

Bonne réponse! Mauvaise réponse!

Bien que les saignements articulaires se traduisent souvent par de fortes douleurs, il existe des saignements pour lesquels la quantité de sang est trop faible pour provoquer une douleur, ce sont les microsaignements (1,2).


Références :
1. Šalek SZ, et al. Beyond stopping the bleed: short-term episodic prophylaxis with recombinant activated factor FVII in haemophilia patients with inhibitors. Blood Transfus 2017;15(1):77-84.
2. Rodriguez-Merchan EC, et al. Joint protection in haemophilia. Haemophilia 2011;17(Suppl 2):1-23.

Qu’est-ce qu’une articulation cible ?

Bonne réponse! Mauvaise réponse!

Les articulations dites « cibles » sont plus susceptibles de saigner que les autres articulations (1-3). Plusieurs définitions de l’articulation cible ont été proposées, on considère en général qu’il s’agit d’une articulation touchée par au moins 3 hémarthroses sur une période de 6 mois (1,4). En général, une fois qu’une articulation a saigné, elle devient plus sujette aux saignements ultérieurs (1). Les chevilles, genoux et coudes sont les articulations cibles les plus fréquentes (3).


Références :
1. Société Canadienne de l’Hémophilie. Guide à l’intention des familles. 2010. Disponible sur www.hemophilia.ca
2. Srivastava A, et al. WFH Guidelines for the Management of Hemophilia, 3rd edition. Haemophilia 2020;26(Suppl 6):1-158.
3. Cockenpot E, et al. Lésions musculosquelenques dans l’hémophilie. Traité EMC Radiologie et imagerie médicale - musculosquelenque - neurologique – maxillofaciale 31-191-A-10, 2012.
4. Réseau FranceCoag. Règles de codage et définitions. Version 2.9. Novembre 2016.

Peut-on avoir des lésions articulaires sans le savoir ?

Bonne réponse! Mauvaise réponse!

L’arthropathie hémophilique évolue de manière progressive et silencieuse, ce qui fait qu’aux stades précoces les dommages peuvent ne pas créer de signes visibles (1-3).


Référence :
1. Oldenburg J. Optimal treatment strategies for hemophilia: achievements and limitations of current prophylactic regimens. Blood 2015;125(13):2038-44.
2. Šalek SZ, et al. Beyond stopping the bleed: short-term episodic prophylaxis with recombinant activated factor FVII in haemophilia patients with inhibitors. Blood Transfus 2017;15(1):77-84.
3. Rodriguez-Merchan EC, et al. Joint protection in haemophilia. Haemophilia 2011;17(Suppl 2):1-23.

Comment peut-on savoir que l’on a une arthropathie hémophilique ?

Bonne réponse! Mauvaise réponse!

L’arthropathie provoque à terme des symptômes (douleur, perte de mouvement…). Cependant, dans un premier temps, elle peut ne pas être ressentie (1), et seul l’examen physique par un médecin et les techniques d’imagerie médicale peuvent permettre de s’assurer de sa présence.


Référence :
1. Oldenburg J. Optimal treatment strategies for hemophilia: achievements and limitations of current prophylactic regimens. Blood 2015;125(13):2038-44.

À quel âge peut survenir une arthropathie hémophilique ?

Bonne réponse! Mauvaise réponse!

Dans la plupart des cas, les dommages articulaires débutent dès le plus jeune âge bien que les symptômes n’apparaissent qu’après 10 à 20 ans d’évolution silencieuse et progressive (1).


Référence :
1. Oldenburg J. Optimal treatment strategies for hemophilia: achievements and limitations of current prophylactic regimens. Blood 2015;125(13):2038-44.

L’activité physique a-t-elle un effet protecteur sur l’articulation ?

Bonne réponse! Mauvaise réponse!

Les activités physiques aident à entretenir la force musculaire et la souplesse articulaire, ce qui renforce l’articulation. C’est pourquoi sa pratique est recommandée pour les personnes hémophiles (1).
Le choix de l’activité est à discuter avec l’équipe soignante afin de s’assurer de son adéquation avec votre état de santé. Il peut être nécessaire d’envisager des équipements de protection ainsi que d’associer un traitement préventif (1,2).


Références :
1. Haute Autorité de Santé. Protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) hémophilie. 2019.
2. Srivastava A, et al. WFH Guidelines for the Management of Hemophilia, 3rd edition. Haemophilia 2020;26(Suppl 6):1-158.

CONNAISSEZ-VOUS LES CONSÉQUENCES DES SAIGNEMENTS ARTICULAIRES ?
Il semble que vous ayez encore à apprendre sur les articulations : c'est important, pour bien savoir les protéger.
N'hésitez pas à vous renseigner, poser des questions ou demander des explications au médecin ou à l'équipe médicale !

Ce test n'a pas valeur de diagnostic et ne saurait en aucun cas se substituer à une consultation médicale. Pour plus d'explication sur l'hémophilie, veuillez vous adresser à votre équipe médicale.

Pour en apprendre plus sur les articulations, consultez la rubrique « Les articulations, enjeu majeur ». Vous pouvez également consulter le site Internet de l'Association Française des Hémophiles https://afh.asso.fr/.
Pas mal ! Vous possédez un certain nombre de connaissances concernant les articulations, mais vous pourriez en apprendre encore d'avantage.
N'hésitez pas à vous renseigner, poser des questions ou demander des explications au médecin ou à l'équipe médicale !

Ce test n'a pas valeur de diagnostic et ne saurait en aucun cas se substituer à une consultation médicale. Pour plus d'explication sur l'hémophilie, veuillez vous adresser à votre équipe médicale.

Pour en apprendre plus sur les articulations, consultez la rubrique « Les articulations, enjeu majeur ». Vous pouvez également consulter le site Internet de l'Association Française des Hémophiles https://afh.asso.fr/.
Bien ! Encore quelques mises au point, et vous serez au top pour savoir comment bien protéger vos articulations.
N'hésitez pas à vous renseigner, poser des questions ou demander des explications au médecin ou à l'équipe médicale !

Ce test n'a pas valeur de diagnostic et ne saurait en aucun cas se substituer à une consultation médicale. Pour plus d'explication sur l'hémophilie, veuillez vous adresser à votre équipe médicale.

Pour en apprendre plus sur les articulations, consultez la rubrique « Les articulations, enjeu majeur ». Vous pouvez également consulter le site Internet de l'Association Française des Hémophiles https://afh.asso.fr/.
Bravo ! Vous êtes presque un(e) expert(e) en articulation !
N'hésitez pas à vous renseigner, poser des questions ou demander des explications au médecin ou à l'équipe médicale !

Ce test n'a pas valeur de diagnostic et ne saurait en aucun cas se substituer à une consultation médicale. Pour plus d'explication sur l'hémophilie, veuillez vous adresser à votre équipe médicale.

Pour en apprendre plus sur les articulations, consultez la rubrique « Les articulations, enjeu majeur ». Vous pouvez également consulter le site Internet de l'Association Française des Hémophiles https://afh.asso.fr/.
Bravo ! Vous êtes un(e) expert(e) en articulation !
N'hésitez pas à vous renseigner, poser des questions ou demander des explications au médecin ou à l'équipe médicale !

Ce test n'a pas valeur de diagnostic et ne saurait en aucun cas se substituer à une consultation médicale. Pour plus d'explication sur l'hémophilie, veuillez vous adresser à votre équipe médicale.

Pour en apprendre plus sur les articulations, consultez la rubrique « Les articulations, enjeu majeur ». Vous pouvez également consulter le site Internet de l'Association Française des Hémophiles https://afh.asso.fr/.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *